Théophile Eliet, webmarketeur à succès

« Salut, c’est Théo, bienvenue dans cette nouvelle vidéo ! » Cette phrase, c’est un peu la marque de fabrique de Théophile Eliet. De tous les entrepreneurs du web français, il est sans conteste le plus connu, et celui dont l’ascension a été la plus rapide. Webmarketeur, entrepreneur, et investisseur, le parcours de ce Nordiste, de 25 ans seulement, a tout d’une success story digne du cinéma.

Un jeune homme issu d’un milieu ordinaire

Théophile Eliet voit le jour en 1993 dans la ville de Tourcoing, l’une des plus pauvres de France. Issu de la petite classe moyenne, rien ne prédestinait ce fils d’une secrétaire et d’un policier à devenir un entrepreneur à succès.

Son premier contact avec le monde du marketing est le BEP vente « action marchande » qu’il suit à la sortie du collège. Adolescent, il a déjà un certain goût pour le business : à 16 ans, il gagne ses premiers euro sur internet en revendant des pièces d’or dans un célèbre jeu de rôle en ligne. Si l’expérience tourne vite cours, elle lui fait prendre conscience du potentiel que recèle la toile. C’est ensuite un BTS Négociation et Relation Client que le jeune homme obtient en 2014. Cette même année, son premier blog voit le jour. Il se dirige ensuite vers une licence de webmarketing en alternance, qu’il abandonne cependant au bout de quelques mois.

Devenu téléconseiller pour le service client d’une grande marque, il réalise vite qu’un emploi sans aucune reconnaissance ni possibilité d’évolution ne lui convient pas. Le plus difficile pour le jeune homme, outre son faible salaire, est l’absence de liberté, et le sentiment de n’avoir aucune utilité pour les autres. Il continue en parallèle à travailler sur internet et à lire de nombreux livres sur le webmarketing et la finance. Un poste de conseiller chez un hébergeur web français lui donne un peu plus de satisfaction, cependant Théophile Eliet rêve toujours de liberté et d’accomplissement.

Définitivement persuadé que le salariat ne peut lui apporter ni l’un ni l’autre, et fort du succès croissant de ses blogs, le jeune homme décide de sauter le pas et de se consacrer entièrement à son business.

En 2016, il part pour la Thaïlande et mène une vie de digital nomade. Son business lui permettant d’assouvir enfin ses envies de voyage, il décide de parcourir l’Asie, puis l’Europe durant deux ans. Son entreprise ne cesse de se développer, chiffre d’affaire à l’avenant, il décide alors de s’installer à Malte où il vit toujours aujourd’hui.

D’un blog d’étudiant à une entreprise à plus de 2 millions d’euro

C’est en mai 2014 que Théophile crée son premier blog. Il y poste les fiches de révision qu’il a lui-même crée afin d’aider les élèves de sa classe. Il décide ensuite de le monétiser en vendant ses fiches de révisions aux étudiants, puis en créant un ebook de 80 pages. Le succès ne tarde pas : au bout d’à peine 4 mois, le jeune entrepreneur gagne ses premiers 1600 euro.

Encouragé par cette expérience, il crée un second blog destiné à venir en aide à ceux qui souhaitent se lancer dans le business en ligne. Il élabore sa première formation, et inaugure sa chaîne Youtube. Déterminé à quitter le salariat, il produit une soixantaine de vidéos, qu’il filme durant ses pauses avec son téléphone, en l’espace d’un mois. Une fois encore, le succès est au rendez-vous.

Expatrié en Thaïlande, le webmarketeur s’attache à se former et à améliorer sans cesse son business model. Résultat : une stratégie de vente solide et efficace qu’il reproduit dans plusieurs thématiques rentables jusqu’à avoir une dizaine de blogs. Dès qu’un nouveau projet est rentable, il délègue le maximum d’étapes du processus à son équipe (création de contenu, montage des vidéos, service client, etc.) pour se concentrer sur la gestion de ce qui est devenu, au fil du temps, un véritable empire numérique dont rien ne semble pouvoir arrêter la croissance.

Loin de se contenter de sa réussite, le jeune homme cherche, avec raison, à se créer de nouvelles sources de revenus. Affiliation, vente d’ebook sur Amazon, séminaires, conférences, coaching… il ne laisse échapper aucune occasion de voir augmenter son chiffre d’affaires. Investisseur avertit, il mise sur la valeur sûre par excellence : l’immobilier. Mais également sur les crypto monnaies, la bourse ou l’investissement sur des entreprises. Au bout de seulement 3 ans, son entreprise est déjà estimée à plus de 2 millions d’euro.

Un succès qui ne doit rien à la chance

Lorsqu’on l’interroge sur sa fulgurante ascension, Théophile Eliet répond que la réussite ne s’obtient ni par hasard ni par chance. Il explique que tout le monde peut réussir à se bâtir la vie qu’il souhaite et obtenir les mêmes résultats que lui, à condition de passer à l’action.

Il insiste sur la nécessité de se former pour agir efficacement et incite chacun à trouver pour cela le moyen qui lui convient le mieux. Grand lecteur d’ouvrages techniques, le premier livre à l’avoir inspiré est « Tout le monde mérite de devenir riche », le best-seller d’Olivier Seban. Il a par ailleurs suivi de nombreuses formations de webmarketeurs français et américains.

L’entrepreneur attire également l’attention de ceux qui veulent suivre ses traces sur l’obligation de porter des valeurs sincères si l’on veut convaincre. Pour lui, se lancer dans le business simplement pour l’argent sans réel souci d’aider les autres et de créer des produits avec une valeur ajoutée est voué à l’échec.

Théophile Éliet propose une offre de formation complète pour le webmarketing

L’offre de formation de Théophile Eliet, sans surprise axée sur le webmarketing et l’investissement, est composée d’une ligne de produits très complète.

Le catalogue de son blog principal propose 11 formations pour apprendre à monétiser son blog, sa chaîne Youtube, augmenter son trafic ou encore les secrets de l’emaling marketing ou du marketing viral. Le tout avec des prix allant de 47 euro pour un programme avec un thème ciblé à 297 euro pour ceux plus complets. Un méga pack permet d’accéder à l’ensemble des programmes à un prix avantageux. Théophile propose également une formation à l’investissement dans le domaine des cryptomonnaies.

Le produit phare du catalogue est aussi le dernier né de la gamme : il se nomme MINDSTEP. Vendu aux alentours de 2000 euro en version bêta, il se veut une véritable école en ligne pour ceux qui souhaitent réussir durablement dans l’entreprenariat sur le web, acquérir rapidement leur indépendance financière et apprendre comment la conserver. Le jeune homme y dévoile non seulement les clés qui lui ont permis d’atteindre le succès, mais il fait également appel à de nombreux intervenants extérieurs pour faire profiter l’élève de leurs précieux conseils.

Les formations sont au format vidéo, mais l’acheteur bénéficie de nombreux bonus : podcasts, supports au format pdf, accès à un groupe privé sur Facebook, un accès au support client et des séances de coaching personnalisées. Une générosité qui donne l’impression que l’on en a largement pour son argent.

La réussite de Théophile Éliet offre une belle leçon d’espoir à tous ceux qui rêvent de devenir indépendant financièrement. Il incarne la preuve qu’à force de travail et de volonté, que chacun peut atteindre ses objectifs d’où qu’il vienne. Toujours accessible malgré sa célébrité il prouve que le succès n’est pas incompatible avec l’humilité. Récemment, l’entrepreneur a déclaré vouloir consacrer moins de temps à la formation via sa chaîne Youtube, les revenus de ses placements lui conférant à présent le niveau de sécurité financière qu’il souhaitait atteindre. Ses programmes continueront cependant encore longtemps d’accompagner et d’inspirer tous ceux qui décideront de suivre son exemple et de devenir acteur de leur destin.

Les formations de Théophile Éliet: