maximilien Labadie dans un restaurant

À l’inverse des webmarketeurs adeptes du tape à l’œil, qui exhibent sans complexe montres de prix, liasses de billets, et grosses berlines, Maximilien Labadie est un jeune homme plutôt discret. La réussite de cet expert du SEO, et des sites de niche, n’est pourtant pas moins éclatante que celle de ses confrères, loin s’en faut. Avec son impressionnant bagage technique, celui qui a fait le choix préférer la liberté à une carrière prometteuse, prodigue une belle leçon d’humilité. Retour sur le parcours d’un travailleur brillant, qui a su mener ses affaires avec sagesse, et intelligence.

Une passion précoce

Enfant de la génération internet, Maximilien Labadie est passionné d’informatique depuis son plus jeune âge. Le BTS informatique de gestion, qu’il suit dès la sortie du lycée, est donc pour lui la voie naturelle. Il y apprend rapidement à développer des applications, le PHP, et le langage Javascript. Des connaissances grâces auxquelles il développe ses tous premiers sites. Il a alors l’idée de les monétiser grâce à Google Adsense. Mais, faute de compétences en SEO suffisantes à l’époque, les résultats ne sont pas à la hauteur de ses espérances.

Son BTS obtenu avec mention, il poursuit en entamant une licence Conception Web et Multimédia. Il y apprendra l’utilisation, et la conception des CMS, Wordpress en particulier. Ce dernier outil retient son attention, et devient son choix de prédilection lorsqu’il s’agit de mettre en place un nouveau site. Une belle carrière de développeur s’offre alors à lui, mais il a envie d’autre chose. Il commence à se former au SEO, au travers des nombreux blogs consacrés au sujet. L’étudiant y trouve de nombreux conseils utiles, qu’il décide d’appliquer à ses sites. Élève brillant, il décroche sa licence avec mention Bien, en même temps que ses premiers résultats probants.

Contrairement à nombre de ses confrères, qui mettent leurs études entre parenthèses pour se lancer sur le web, Maximilien, prudent, souhaite consolider son savoir. Il entre donc en Master Création et Édition Numérique, pour mieux développer son réseau de sites. Il commence à déléguer les tâches les plus chronophages, pour se recentrer sur celles qui permettent à son business de croître. Une décision qui s’avère payante, et lui permet de propulser son activité à un autre niveau.
Le master achevé avec mention Très Bien, il s’expatrie à Bangkok en 2012. C’est en Thaïlande qu’il fait le choix de l’indépendance, ses différents sites lui permettant déjà de vivre confortablement. Afin de faire bénéficier les autres de son expérience, son blog voit le jour. Il se lance, en même temps, dans la formation.

Maximilien Labadie base son business sur les sites de niches

Si Maximilien Labadie vit d’internet, depuis 8 ans, c’est principalement grâce à ses sites internet. Un réseau qui va se développer, en même temps que les compétences de son créateur. Sa spécialité : les sites de niches, c’est-à-dire les sites consacrés à une thématique unique, au fort potentiel commercial. Il met en ligne ses premières créations alors qu’il est encore étudiant, dans le but de gagner de l’argent grâce à Google Adsense. Mais pour en tirer des gains significatifs, le trafic peine à être suffisant. La faute à une stratégie d’optimisation SEO presque inexistante.

C’est en 2009 que le jeune homme commence à se passionner pour le sujet. Il compulse les informations de dizaines de blogs, et réalise que la maîtrise de cet outil est indispensable au succès de ses affaires. Au fil de son apprentissage, il essaie sur ses propres sites différentes stratégies, qui finissent par s’avérer payantes. A la tête d’une affaire désormais largement rentable, Maximilien s’investit, et la développe sans relâche.

En 2012, il quitte l’hexagone pour la Thaïlande. Dans la foulée, il crée un blog dédié à l’univers du web, et au SEO. Il y relate son expérience, et prodigue de nombreux conseils à ceux qui désirent gagner leur vie grâce à internet. Sa newsletter est, aujourd’hui, suivie par plus de 5 000 abonnés. Afin d’offrir un accompagnement plus complet, Maximilien crée sa formation. Il propose, enfin, des services de netlinking, pour développer le réseau, et le référencement de sites déjà existant.

Une formation aussi complète qu’accessible

La formation dispensée par Maximilien Labadie porte le nom évocateur de Formation site de niche. Elle a pour but d’accompagner l’apprenant dans la création d’un site de niche rentable, pour générer un revenu passif pouvant atteindre les 10 000 euros mensuels. Au format vidéo, elle s’étale sur 10 modules, au cours desquels sont abordés tous les sujets fondamentaux. La base, tout d’abord, avec l’état d’esprit nécessaire pour se lancer, la recherche de la thématique, la création du site proprement dit, et son hébergement. Le référencement naturel grâce au SEO, l’optimisation du trafic, et de la monétisation sont ensuite abordés. Pour finir, l’expert dévoile tous les secrets d’une délégation efficace des tâches, pour automatiser son business.

L'espace de formation de web&seo par Maximilien Labadie

La formation donne accès à un groupe de discussion, à des études de cas à partir des sites personnels du formateur, ainsi qu’à de nombreux bonus. Quiz, guides additionnels sur la productivité, ou l’optimisation, et autres surprises au programme. En plus d’un contenu généreux, ce qui frappe dans le programme de Maximilien, c’est son prix. Alors qu’il est d’usage que des formations équivalentes se vendent plus d’un millier d’euros, il en coûtera seulement 540, à qui souhaite se lancer dans l’aventure. De plus, une garantie de remboursement de 30 jours est incluse.

Maximilien Labadie démontre l’importance de solides compétences pour qui veut réussir dans l’entreprenariat sur le web. Avec lui pas de belles promesses, mais des actions concrètes, et efficaces, motivées par de solides compétences. Une belle leçon de sobriété, et d’humilité qui montre que la réussite appartient à ceux qui se forment en permanence.

Sa formation :

Formation site de niche intégrale : La formation complète pour apprendre à monétiser des sites web.