Maxence Rigottier sur scène

Maxence Rigottier, le webmarketeur sorti de nulle part

Un fils d’agriculteur, né dans un village dépourvu d’ADSL, quitte tout pour se lancer sur internet et devient un entrepreneur à succès. Une histoire trop belle pour être vraie ? Détrompez-vous cet homme existe, il a seulement 27 ans et il s’appelle Maxence Rigottier. Ce jeune homme athlétique au visage encore juvénile se retrouve à la tête d’une entreprise florissante sur le web. Retour sur le parcours de cet OVNI du webmarketing qui a su déjouer le destin pour se tailler une place de leader à force de travail et d’obstination.

Un destin loin d’être tout tracé

Maxime Rigottier est né dans un petit village des environs de Chalon sur Saône, en Saône et Loire. C’est dans la ferme de ses parents qu’il grandit, dans un milieu paysan aux antipodes du monde webmarketing. Sportif, à l’adolescence, il se passionne pour l’athlétisme, plus particulièrement la course à pied.

C’est à 17 ans qu’il découvre les paris sportifs et réalise qu’il est possible de gagner de l’argent sans être salarié. Il se prend alors d’un vif intérêt pour cette discipline. En 2008, il obtient un BAC Economique et Social. Il quitte alors la campagne pour la ville de Lyon où il obtient un BTS en assurance. Maxence y fait également ses premiers pas dans le monde du salariat au travers d’emplois étudiants et de stage. Son BTS en poche, il gagne la citée Phocéenne où il intègre l’école de commerce EUROMED Marseille pour suivre une licence en management financier.
De son expérience de salarié, le futur entrepreneur retient quatre contraintes : l’impossibilité d’organiser son temps de travail comme bon lui semble, l’obligation de résider à proximité de son lieu de travail, un salaire faible par rapport à son investissement et l’obligation d’obéir à sa hiérarchie même lorsqu’elle donne des directives qui vont à l’encontre des réalités du terrain. En 2010, il décide donc de trouver un moyen de s’affranchir de ces contraintes pour vivre la vie à laquelle il aspire.

En février 2011, il lance son premier blog sur le thème de la course à pied et se lance dans les paris sportifs professionnels. Cela lui inspire la création d’un second blog qui leur est consacré et d’une formation nommée « Club privé paris sportifs » afin de le monétiser. Des chaînes Youtube dédiées ces thématiques suivent rapidement. Pour permettre à son business de se développer au mieux, et contre l’avis de sa famille, Maxence Rigottier s’expatrie à Malte. Fort de son succès, un troisième site consacré au webmarketing voit le jour en 2015 accompagné d’une présence sur Youtube. Il y propose des formations destinées à ceux qui souhaitent vivre de leur site, mais aussi à l’investissement.

Vent debout malgré les obstacles : le triomphe de la ténacité

En 2010, Maxence Rigottier réalise que le salariat n’est pas la voie qu’il souhaite suivre. Convaincu qu’internet est la solution qui lui permettra de s’émanciper enfin, il met en ligne un blog pour aider ceux qui veulent améliorer leur performance en course à pied en 2011. Parieur averti, il crée également un site internet dédié sur lequel il propose de former aux paris les amateurs en les faisant profiter de sa stratégie et de ses pronostics. Considérant Youtube comme un outil indispensable, il y est très présent. De même sur les réseaux sociaux.

Hélas, Maxence doit faire face à plusieurs obstacles à commencer par son entourage qui, faute de comprendre ses projets, s’y oppose farouchement. Leur méfiance est d’autant plus grande que le business du jeune entrepreneur peine à connaître le succès qu’il escompte. Mais celui-ci est déterminé à concrétiser ses rêves. Il quitte la France pour Malte, où la vie est moins chère, vit en collocation et réduit drastiquement ses sorties pour se consacrer entièrement à ses affaires. Une abnégation qui paie enfin au terme de l’année 2013 où ses sites commencent à lui rapporter une somme qui lui permet de vivre (3000€ mensuels). Une fois la machine lancée, rien ne semble pouvoir enrayer sa trajectoire. La réussite est croissante, et avec elle le chiffre d’affaires de son entreprise, que son propriétaire s’attache à renforcer par des investissements judicieux, une formation constante et une diversification de ses revenus.

L’année 2015 marque la naissance de son site entièrement dédié au webmarketing, où Maxence forme ceux qui le souhaitent aux techniques qui lui ont permis de vivre des revenus de ses sites. Formation en ligne, mais aussi séminaires et conférences, passage dans des émissions spécialisées, le webmarketeur ne ménage pas ses efforts et ne délaisse aucun média pour se faire connaître. Il est aujourd’hui l’un des leaders incontesté de sa thématique.

A contrario de certains marketeurs qui vantent un temps de travail minimum et une réussite éclair, le jeune homme reconnaît travailler toujours au moins 60 heures par semaine et assume sans complexe ce qu’il appelle sa « traversée du désert ». Pour lui pas de miracle, rien ne s’obtient sans efforts, la réussite n’est pas destinée à ceux qui se découragent devant l’adversité. Voilà qui met chacun face à ses responsabilités au moment de choisir de prendre ou non sa vie en main. Un état d’esprit qu’il a acquis grâce, entre autres, à la pratique du sport qui tient toujours une place importante dans sa vie.

 

Maxence Rigottier propose une offre de formation parmi les plus complètes

Les formations de Maxence Rigottier sont principalement axées sur le webmarketing et l’investissement.

Sa formation aux techniques paris sportifs, s’intitule « Club Privé Paris Sportifs ». Le côté novateur de son enseignement, c’est qu’en véritable businessman, il conçoit le pari comme un investissement à long terme au même titre que la Bourse. Loin de se contenter de donner des pronostics, sa formation propose d’élaborer une véritable stratégie pour dégager des revenus de façon durable. L’accès au club coûte 197€ l’année, pouvant être fractionnés jusqu’à 5 mensualités. En option, les parieurs pourront bénéficier de pronostics spéciaux au rendement supérieur pour 297€ supplémentaires.

Son programme « Club Privé Business, vivre de son site internet », au format vidéo, est un condensé de toutes les connaissances qui ont fait sa réussite. Création d’un produit, mise en place de tunnels de vente, campagne d’e-mail marketing, utilisation des réseaux sociaux, elle guide les entrepreneurs en devenir dans tous les aspects de leur activité. Des modules sont également consacrés à l’utilisation de logiciels et d’outils essentiels, tels que ClickFunnels, Stripe ou Paypal. En cadeau, on trouve de nombreux bonus : entre autres une formation à la gestion des finances personnelles, des séances de coaching, l’accès aux tunnels de vente de Maxence et au support client. Il en coûtera 997€ pour une année, auxquels il faudra ajouter 397€ pour un accès à vie.

Le troisième programme phare de l’entrepreneur est celle qui s’intitule « Patrimoine en or ». Elle traite d’optimisation fiscale, d’expatriation d’entreprise, mais également d’investissement et de  diversification des revenus pour se dégager du temps et préparer sa retraite. Également très complète, elle est proposée à 1297€, réglables en 6 fois, il est également possible de faire valider son montage fiscal par Maxence pour 997€.
En plus de ces 3 piliers, il propose également un séminaire de 3 jours en immersion complète à Tallinn, comportant 8 ateliers pratiques et la rediffusion du séminaire qu’il a organisé à Paris en 2017. Les places pour celui de 2018 sont d’ores et déjà en vente, et il y a fort à parier qu’elles ne le resteront pas longtemps ! Gage de sérieux et d’honnêteté supplémentaire, une garantie de remboursement en cas d’insatisfaction est proposée pour l’ensemble des programmes.

Le parcours hors du commun de Maxence Rigottier montre que la réussite appartient à ceux qui savent faire preuve d’une volonté de fer et d’une ténacité à toute épreuve, tout en restant authentiques. À force de travail et de formation, le « webmarketeur sorti de nulle part » a réussi à bâtir un business solide basé sur ses trois principaux programmes dans les domaines des paris sportifs, du webmarketing et de l’investissement, mais également sur une judicieuse stratégie de diversification via l’investissement et l’affiliation. Ceux qui suivront son enseignement trouveront sans doute, en plus d’un enseignement de qualité, un mentor inspirant dont l’exemple pousse à aller au bout de ses projets.

Ses formations :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *