Qui est John Codeur ?

L’apprentissage du code informatique est une discipline d’apparence austère, peu prisée des infopreneurs qui lui préfèrent souvent le marketing. Savoir coder est pourtant une compétence importante pour tout web entrepreneur et ça, un homme l’a bien compris. Son nom : John Codeur. Retour sur le parcours de cet entrepreneur atypique qui a bâti sa réussite là où personne ne l’attendait.

Des débuts loin de l’entreprenariat

Si certains sont des entrepreneurs nés qui rêvent de liberté depuis leur plus jeune âge, d’autres font la rencontre de l’entreprenariat presque par hasard. John Codeur est de ceux-là. Jeune et passionné d’informatique, il décide de se lancer dans des études d’ingénieur et se destine ainsi à une confortable vie de salarié. Il obtient son diplôme haut la main ; mais hélas, un élément imprévu va se dresser entre lui et ses projets : la mauvaise conjoncture. En effet, il arrive sur le marché du travail à l’époque où le secteur est saturé. Devant la multiplicité des candidats, les recruteurs se montrent exigeants et ils ferment les postes aux jeunes dépourvus d’expérience.

Pour le jeune homme, le constat est amer. Mais son énergie et sa détermination l’aident à rebondir. Si personne ne veut lui donner de travail, c’est à lui de créer le sien. Le voilà donc engagé dans l’aventure du lancement de start up, mais pour cela il lui faut un produit. Seconde déconvenue : non seulement ses études ne lui ont pas permis de trouver de travail, mais elles ne lui ont pas non plus appris à coder, ce qui est essentiel pour concevoir un produit.

Commence alors une période d’auto formation avec le peu de données disponibles sur le web à cette époque. Si John apprend finalement à coder, les bonnes pratiques de programmation et la structure optimale du code ne l’intéressent pas. Sa seule priorité est de faire en sorte que son produit fonctionne tant bien que mal. Il accouche ainsi de Magic Window, une vitrine interactive. Si le produit se vend, le résultat est loin d’être celui escompté. Le jeune entrepreneur travaille jour et nuit pour des gains dérisoires avant de mettre finalement un terme à l’aventure.

Un retour au salariat comme tremplin pour mieux se lancer

Le marché de l’emploi étant redevenu prospère dans son domaine, John quitte les turpitudes du monde des start up pour le confort d’une vie de salarié dans une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies. Il y apprend l’intérêt de coder de manière structurée et propre. Le travail en équipe lui permet ainsi de progresser plus rapidement et d’acquérir la maîtrise des différents langages les plus utilisés.

Si la sécurité de l’emploi, un salaire conséquent et des horaires de bureaux suffisent à lui faire oublier l’indépendance durant les premières années, l’ennui finit par rapidement venir frapper à la porte du programmeur. Pour tromper cet ennui, il change régulièrement d’entreprise, mais bien vite ce pis aller ne suffit plus. John comprend qu’il aspire à autre chose et décide de franchir le pas en devenant développeur freelance.

Ce premier déclic du retour au business est suivi d’un second déclic qui est provoqué par un heureux événement. Lorsque l’informaticien devient père, sa femme émet le désir de travailler de chez elle pour s’occuper de leur enfant et le voir grandir. Il lui propose alors de devenir son associée. Seul problème : elle ne sait pas coder. Durant plusieurs mois son mari va donc la coacher et lui permettre de se former. Ce sera pour John une véritable révélation, il constate qu’il adore enseigner et qu’il est doué pour ça. Sans hésiter, il décide alors de créer un business de coaching et de formation à la programmation. C’est ainsi qu’il passe du développement à l’infoprenariat.

John crée un blog et une chaîne Youtube, ainsi qu’un site dédié à la vente de ses cours. Le succès ne se fait pas attendre. Son énergie et sa bonne humeur sont communicatives, ce qui permet ainsi de dépoussiérer l’image austère de la programmation. Sa pédagogie permet de rendre la discipline accessible, et sa disponibilité achève de séduire ses élèves. Aujourd’hui, grâce à ses cours, il a atteint l’indépendance financière tout en aidant de nombreux entrepreneurs à maîtriser les outils essentiels à leur réussite. Preuve, s’il en est besoin, que la technique a toute son importance dans le business sur le web et qu’elle permet bien souvent de faire la différence.

Devenir un pro du développement avec les formations de John Codeur

John Codeur propose deux types de formations. Des cours à la carte, pour ceux qui souhaitent apprendre dans un domaine en particulier : WordPress, langage HTML, Javascript, PHP, My SQL, création de pages web dynamiques, rien n’est oublié. Les modules se composent d’une première partie gratuite et accessible à tous pour connaître les bases, puis sont suivis de leçons payantes destinées aux élèves souhaitant aller plus loin.

Pour ceux qui cherchent une formation plus complète, John Codeur a deux programmes phares : Formation développeur web, qui regroupe l’intégralité des cours à la carte disponibles et Partir de zéro et devenir un monstre de Javascript, pack consacré aux leçons traitant de ce langage. Pour seulement 149 € l’expert accompagne les débutants sur le chemin de la réussite. Un coaching personnalisé est également disponible en option.

Ce qui fait le succès de ses formations, c’est avant tout la pédagogie de John qui ne se contente pas de développer de la théorie à longueur de cours. Afin de faciliter l’apprentissage, il fait travailler ses élèves sur des projets concrets afin qu’ils puissent apprendre par la pratique. Une méthode payante puisque plusieurs milliers de personnes ont choisi de suivre son enseignement.

John Codeur a su construire sa réussite en identifiant ce qui fait défaut à la majorité de ceux qui se lancent sur le web : la maîtrise de la technique pour leur apporter une solution efficace et innovante. Une belle démonstration d’observation et d’adaptation à prendre en exemple et à imiter.

 

Les formations de John Codeur vous intéressent ? Utilisez le code LINKFORMATION pour obtenir 10 % de réduction