Antoine blanchemaison sur sa terasse

Il est des entrepreneurs pour qui l’indépendance est un choix. Pour Antoine Blanchemaison, c’est un besoin. Profond, viscéral, qui irradie dès ses premiers mots. C’est sûrement ce qui fait d’Antoine Blanchemaison un infopreneur hors normes. En effet, avec quelque 40 formations à son actif, celui qui n’était pas né pour le salariat, est sans aucun doute le formateur le plus prolixe du net. Retour sur le parcours de ce créatif né, épris de liberté, et de partage.

Un amour de la communication précoce

Plus jeune, Antoine Blanchemaison est, à première vue, un enfant comme les autres. À première vue, seulement, car il a une passion peu commune pour son âge : il aime créer. Et plus particulièrement écrire. Il donne donc le jour à de nombreux petits journaux, qu’il rédige entièrement, et diffuse avec ses moyens. Avec un certain sens de la mise en scène, il tourne aussi des vidéos, mises ensuite en ligne sur Dailymotion.

L’entrée au lycée marque une période pénible dans la vie de l’adolescent. Il s’y ennuie, et déplore de devoir travailler sur des matières qui ne l’intéressent pas. La vie de salarié à laquelle l’école le prépare est, elle aussi, loin de le faire rêver. Six mois avant de passer le bac, en surfant sur le web, il découvre l’histoire de blogueurs, qui réussissent à vivre de leur passion, en monétisant leur site, et en vendant des formations. C’est une véritable révélation pour Antoine Blanchemaison ! Lui qui a déjà mis en ligne une dizaine de blogs, nourris par son amour de la communication, y voit un moyen de gagner la liberté à laquelle il aspire tant.

Il crée alors deux nouveaux blogs, puis rapidement une formation. Le succès de la démarche nourrit ses rêves d’indépendance. Mais sa première année en école de commerce met un terme à l’aventure. Plus à l’aise qu’au lycée, Antoine a d’autres centres d’intérêt. Son premier stage va rapidement le ramener à la dure réalité du salariat. La lecture du best-seller, La semaine de 4 heures, accroît encore son besoin de fuir un quotidien qui n’est pas fait pour lui. L’année de formation en alternance, chez un entrepreneur du web qui l’a repéré grâce à son blog, lui laisse un meilleur souvenir. L’étudiant y apprend beaucoup, mais sent que son désir d’indépendance est plus fort.

Son bachelor en poche, Antoine Blanchaison sent qu’il est à un tournant de sa vie. Il demande une année de césure à son école, ferme ses blogs, et s’envole pour l’Asie. Il ouvre une chaîne Youtube sur laquelle il poste quotidiennement, et traverse durant plusieurs mois la Thaïlande, la Malaisie, et le Sri Lanka. Ce voyage sera sa seconde révélation. Il se lance alors à corps perdu dans l’infoprenariat. Le succès ne se fait pas attendre. L’entrepreneur vit aujourd’hui de son activité sur le net, et sa réussite ne semble pas prête de se démentir.

Antoine Blanchemaison base son business sur le webmarketing

Si certains blogueurs ont commencé par les thématiques les plus diverses, Antoine Blanchemaison a tout de suite vu dans le webmarketing, un moyen de lier ses études de commerce, et sa passion de la communication. C’est sur les bancs du lycée qu’il crée sa première formation en ma matière, accompagnée de ses deux premiers blogs. Si le jeune homme reconnaît, aujourd’hui bien volontiers, que son produit était loin d’être parfait, il lui permet néanmoins de récolter la jolie somme de 800 euro. Le tout en l’espace d’une semaine ! Une performance des plus encourageante.

Fort des connaissances acquises lors de son année d’alternance, Antoine est bien mieux préparé lorsqu’il se lance sérieusement dans le business, après son bachelor de commerce. Il comprend le potentiel de Youtube, et des vidéos, qui deviendront son canal de prédilection. Son pari : réussir à gagner de l’argent, même avec une faible audience, en proposant des produits ciblés, et de qualité.

Pour accompagner ceux qui partagent son besoin de liberté, ce véritable infopreneur en série crée une quarantaine de formations, à raison d’une tous les 15 jours ! Une véritable performance, quand on sait que le catalogue de ses confrères dépasse rarement la dizaine de produits. Passionné, et il faut le reconnaître, passionnant, Antoine Blanchemaison est adepte d’un marketing simple, mais efficace. Loin des lancements orchestrés en grande pompe, et de la publicité tous azimuts, il invite simplement ceux qui ont soif d’indépendance à le découvrir via sa chaîne, avant de lui faire confiance. Une sincérité qui fait mouche.

Un catalogue de formation impressionnant

Malgré son jeune âge, l’entrepreneur n’a rien à envier à ses confrères plus âgés. Il y a même fort à parier que son catalogue pléthorique ferait envie à plus d’uns. La force des formations du jeune homme, réside avant tout dans leur thème ciblé. Les longs programmes au contenu flou où l’apprenant se perd, très peu pour lui. En achetant la formation, le stagiaire sait exactement quelles compétences il aura acquises à la fin de celle-ci.

Destinées avant tous à ceux qui veulent gagner de l’argent sur internet durablement, les formations d’Antoine Blanchemaison abordent tous les aspects du webmarketing. Création de contenu, augmentation de trafic, optimisation de sa chaîne Youtube, utilisation de Facebook, stratégie de webmarketing complète, chacun trouvera les modules qui lui conviennent, en fonction de son niveau, et de ses attentes. Avec des tarifs allant de 79 euro pour les programmes les plus courts, à 999 euro pour une formation complète au business sur le web, plan d’action à l’appui, l’offre reste très accessible.

En entrepreneur avisé, Antoine connaît l’importance de diversifier ses revenus. Il propose donc également des formations à l’investissement. Cryptomonnaies, placements, revenus passifs, rien n’est oublié, pour une sécurisation durable des revenus de ses élèves. L’énergie débordante, et la passion du formateur sont communicatives. Aussi pédagogue, que motivant et accessible, on comprend vite pourquoi ne nombreuses personnes choisissent de rejoindre ses cours.

Avec sa fougue, et sa détermination qui force le respect, d’autant plus au regard de son jeune âge, Antoine Blanchemaison incarne une jeunesse qui refuse de subir son destin. Avec la liberté comme valeur première, il prouve qu’il est non seulement possible, mais surtout nécessaire, que chacun se réalise, en suivant ses aspirations propres, et non une voie tracée d’avance. Une réussite à saluer, et un bel exemple à suivre.

son catalogue de formation