L’essentiel sur le test de connaissance du Français (TCF)

Pour certifier votre niveau de Français, passer le test de connaissance du français ou TCF peut être utile. Souvent, ce sont les étrangers qui s’intéressent à cet examen. Le certificat peut être nécessaire pour étudier ou travailler sur le territoire français. Nous allons voir dans cet article de quoi il s’agit, comment et quand s’y inscrire.

L’inscription au test de connaissance du Français

Pour vous inscrire au TCF, il faut entrer en contact avec un centre d’examen agréé par le Centre international d’études pédagogiques (CIEP). Vous pouvez notamment vous inscrire au test de connaissance du Français Val-de-Marne si vous habitez dans une ville de ce département de la région Île-de-France. Il faut savoir que c’est le CIEP qui habilite les centres d’examen à faire passer des tests de connaissance du Français. Vous pouvez aller directement sur le site officiel du CIEP pour trouver des informations détaillées sur les centres d’examen agréés partout en France. À savoir que l’inscription coûte actuellement 90 €.

Qui doit passer le test de connaissance du Français ?

Passer des épreuves du TCF est utile pour les étrangers qui souhaitent connaître son niveau en langue de Molière. Ce sont surtout les étudiants étrangers qui désirent poursuivre les études en France qui doivent passer cet examen. Une certification TCF peut également être requise dans le cadre des procédures d’immigration, surtout pour les ressortissants qui veulent aller en France pour travailler.

Quand s’inscrire au test de connaissance du Français ?

Il faut vous renseigner, car la plupart des centres d’examen TCF ferment les inscriptions un mois avant les épreuves, surtout pour le TCF Tout Public ou TCF TP. L’avantage est que les centres organisent souvent des examens. Il suffit de consulter les calendriers des examens pour connaître le jour hebdomadaire de passage de TCF au cas où le centre d’examen de votre choix propose des sessions chaque semaine. Tout dépend de la taille du centre. Les plus petits ne peuvent prévoir qu’une session toutes les deux semaines ou par mois.

Où passer les épreuves de TCF ?

Comme indiqué ci-haut, les épreuves du test de connaissance du Français se passent dans les centres agréés. En outre, vous pouvez passer l’examen en France ou à l’étranger. Si vous devez le faire dans un pays étranger, le plus simple est de vous adresser à l’Alliance française la plus proche. Il s’agit du centre officiel de passation pour les principaux tests de Français, dont le TCF TP ou TCF Naturalisation. Il existe d’autres centres agréés à l’étranger, mais il faut vous renseigner en fonction de votre pays et de votre région. Si vous voulez vous inscrire en France, que ce soit en métropole ou dans les DOM-TOM.

La validité du TCF

À la différence du DELF (Diplôme d’études en langue française) et du DALF (Diplôme approfondi de langue française) qui sont des diplômes de langue française valable à vie, le TCF fait référence à votre niveau de français au moment où vous passez l’examen. C’est pour cette raison que le certificat obtenu en cas de réussite n’est valable que deux ans. Après la date d’expiration, il faut repasser le test le cas échéant.

Les épreuves du TCF

Pour que vous puissiez mieux vous préparer au test de connaissance du Français, nous allons vous montrer de manière générale ce qui vous attend lors des épreuves. Tout d’abord, il faut savoir que vous aurez à répondre à des questions à choix multiples (QCM) de difficulté progressive. L’examen dure 2 h 35 en tout pour ceux qui décident de passer toutes les épreuves. Ce qui fait un total de 699 points si toutes les réponses sont correctes. Le TCF est constitué de 5 épreuves, dont 3 épreuves obligatoires et 2 épreuves complémentaires.

Les 3 épreuves obligatoires

Les trois épreuves obligatoires sont :

  • Compréhension orale

Cette première épreuve dure 30 minutes avec des questions sur les mots et les expressions de la vie courante, l’actualité, les messages publics, etc. Le débit de paroles est également testé. Un débit standard permet d’obtenir un maximum de points.

  • Maîtrise des structures de la langue

Il s’agit de l’épreuve de grammaire où vous devez choisir les bonnes formulations parmi celles qui sont proposées. Elle dure 15 minutes.

  • Compréhension écrite

Cette épreuve est basée sur des textes contenant des mots familiers de la langue courante, des textes factuels, des extraits d’œuvres, etc., tout ce que vous pouvez lire en France. Sa durée est de 45 minutes.

Les 2 épreuves complémentaires

Les deux épreuves complémentaires du TCF sont :

  • Expression orale

Il s’agit d’un entretien oral avec un examinateur français. Vous bénéficiez quand même d’un temps de préparation pour répondre à certaines questions. Pour d’autres questions, il faut répondre spontanément. Il faut répondre à des questions personnelles tout en exprimant votre point de vue sur chaque sujet. L’examinateur peut vous corriger directement. Il enregistre aussi l’entretien pour pouvoir apporter des corrections supplémentaires par la suite.

  • Expression écrite

L’épreuve d’expression écrite, qui dure 1 heure, sert naturellement à évaluer les compétences à l’écrit. Elle comporte 3 questions de difficulté progressive. Il faut rédiger des textes d’environ 450 mots qui s’adressent à différents publics.

Les différents niveaux évalués par le TCF

Comme vous pouvez le déduire, le test de connaissance du Français attribue un niveau selon le score obtenu à l’examen. Mais quels sont les niveaux attribués, diriez-vous ? Nous allons justement répondre à cette question. À noter qu’il existe 6 niveaux différents en fonction du score obtenu à l’issue des épreuves :

  • Niveau 1 : 100 à 199 points
  • Niveau 2 : 200 à 299 points
  • Niveau 3 : 300 à 399 points
  • Niveau 4 : 400 à 499 points
  • Niveau 5 : 500 à 599 points
  • Niveau 6 : 600 à 699 points

Par ailleurs, chaque niveau TCF correspond à un niveau CERCL (Cadre européen de référence pour les langues). C’est aussi un classement permettant d’évaluer le niveau de maîtrise d’une langue étrangère :

  • Niveau 1 : A1
  • Niveau 2 : A2
  • Niveau 3 : B1
  • Niveau 4 : B2
  • Niveau 5 : C1
  • Niveau 6 : C2