Se former à la naturopathie : Formation, cursus et parcours envisageable

La naturopathie est l’une des premières médecines les plus pratiquées dans le monde. Devenir naturopathe est un métier qui conquiert le cœur de plus en plus de personnes en quête de métier.

Qu’est-ce qu’un naturopathe ?

Bien évidemment, le naturopathe est le spécialiste de la naturopathie. De manière plus explicite, le naturopathe désigne un thérapeute dont le champ d’intervention réside dans l’utilisation des éléments de la nature dans le but de garantir la bonne santé au patient.  Etymologiquement, le mot naturopathie provient des mots anglais nature et path.

Ce qui signifie littéralement « le chemin de la nature ». La naturopathie se base sur une approche holistique qui consiste à traiter le corps dans son ensemble et non individuellement sur chaque organe.

Son but est de permettre au corps de rester en équilibre pour éviter les maladies.

Quelles sont les qualités pour devenir un bon naturopathe ?

Devenir un bon naturopathe exige un certain nombre de qualités qu’il faut absolument posséder. En dehors de son désir de soigner, un bon naturopathe doit posséder les qualités suivantes :

–       Empathie : capacité à écouter l’autre et à se retrouver dans ce qu’il ressent

–       Disponibilité pour accompagner et conseiller ses malades

–       Intelligence organisée

–       Qualités humaines, telles qu’un bon sens contact avec les autres

–       Intelligence émotionnelle c’est-à-dire savoir gérer ses émotions

–       Responsabilité et autonomie

–       Sens de l’organisation

Formation et études possibles

Il existe différentes possibilités pour se former en naturopathie. Ces formations sont adressées aux professionnels de la santé, aux jeunes qui souhaitent suivre leur formation initiale après le bac. Les personnes qui souhaitent se reconvertir sont également les bienvenues dans ce métier passionnant. Ils sont donc formés à utiliser plusieurs techniques naturelles telles dans le domaine de la nutrition, la botanique, l’aromathérapie, l’homéopathie…

Par ailleurs, vous pouvez découvrir une multitude de formations en naturopathie auprès du site officiel de l’Institut Européen de Médecine Naturelle.

Les formations continues ou professionnelles

Ce sont des formations qui s’exercent sur des durées relativement courtes, voire 1200 heures maximum. Il est aussi possible de suivre ces formations à distance. La cible principale de cette catégorie de formation est les professionnels de la santé qui désirent se perfectionner. Toutes les autres personnes peuvent être concernées.

Les personnes formées peuvent ainsi ouvrir un cabinet pour exercer libéralement.

Une formation en bac +5

Ce type de formation s’adresse aux jeunes, car on constate de plus en plus de jeunes qui se dirigent vers cette formation après leur bac. Une formation bac+5 est beaucoup plus adaptée à leurs attentes.

Ces formations sont-elles reconnues par l’Etat ?

Bien que l’OMS reconnaisse la naturopathie, l’Etat français n’a encore reconnu aucune de ces formations pour fournir un diplôme d’État.

Quels sont les débouchés du métier de naturopathe

Après une formation en naturopathie, il est possible de s’installer à son propre compte. En effet, vous pouvez ouvrir votre centre et devenir naturopathe libéral. Une approximation de 1000 consultations en naturopathie par an, vous permet d’atteindre un salaire de 36000 euros par an. De nombreux témoignages permettent de conclure qu’on peut bien vivre de ce métier.

Article 19 : Médecine naturelle : efficacité et intérêts pour notre santé

Pour maintenir son corps dans un parfait équilibre et jouir d’une bonne santé, l’homme fait souvent recours à la médecine. Qu’elle soit naturelle ou moderne, elle tient parfaitement son rôle en octroyant à ce dernier une totale satisfaction. Cependant, bien qu’elle offre une multitude de possibilités de guérison, la médecine naturelle est pour la plupart du temps délaissée au profit de la médecine moderne. Pour remédier à cela, retrouvez dans cet article dans un premier temps ce qu’est la médecine naturelle. Ensuite, vous découvrirez les avantages de la médecine naturelle et ses limites. Pour finir, nous vous proposons quelques praticiens que vous pouvez consulter lorsque le besoin se fera sentir.

Zoom sur les médecines naturelles pour notre santé

Comme vous pouvez bien vous en douter, il existe plusieurs types de médecines naturelles. Il s’agit de la médecine naturelle pour le diabète, de la médecine naturelle pour guérir du stress, de la médecine naturelle contre la toux. Nous pouvons également compter la médecine naturelle pour la bronchite, la médecine naturelle pour guérir de la dépression. Il existe même la médecine naturelle pour l’arthrose et la médecine naturelle contre le cancer. En somme, la médecine naturelle touche plusieurs domaines sanitaires.

Pour ce qui est de la définition des médecines naturelles, il s’agit d’un ensemble de médecines non conventionnelles. Elles privilégient l’utilisation des plantes et massages pour soigner diverses maladies.

En effet, de nombreuses personnes se tournent vers la médecine naturelle pour se soigner, se remettre en forme ou pour travailler sur leur équilibre mental. Il s’agit par exemple de la phytothérapie, de la naturopathie, de l’acupuncturede l’homéopathie, etc.

Pourquoi se tourner vers ces pratiques ?

De plus en plus de personnes préfèrent désormais se faire soigner de manière naturelle afin de mettre fin à l’utilisation des médicaments parfois chimiques. Plusieurs raisons expliquent le choix des personnes préférant trouver satisfaction dans les pratiques de la médecine alternative.

Ces pratiques thérapeutiques traitent en douceur et avec délicatesse différents troubles. Cela permet aux patients de ne pas subir les effets secondaires des médicaments chimiques. Chaque technique et pratique présente ses avantages. Ainsi nous avons :

La phytothérapie

Le traitement de cette forme de médecine douce est très agréable et ses résultats sont bien encourageants. Grâce à la phytothérapie, il est possible de guérir du stress avec le remède millepertuis, guérir du mal de tête grâce aux menthes poivrées ou guérir de l’insomnie grâce aux valérianes.

L’acupuncture

Elle aide à combattre les effets indésirables de la chimiothérapie (nausées et vomissements). Elle consiste à inciter et à stimuler les nerfs du corps avec de petites aiguilles. Il est possible de soigner les douleurs articulaires et musculaires. L’acupuncture est efficace au même titre que la phytothérapie.

L’homéopathie

Les remèdes proposés par la médecine homéopathie reposent essentiellement sur les plantes, les minéraux et les substances animales.  Selon cette forme de médecine, l’être humain dispose d’une force qui lui permet d’enclencher lui-même le processus naturel de sa guérison.

Elle soigne principalement les migraines, les allergies, les otites, le rhume et atténue également les effets indésirables de la chimiothérapie.

Les médecines naturelles sont-elles efficaces ?

Bien que l’efficacité des médecines naturelles ne soit pas prouvée scientifiquement, il est indéniable qu’elles connaissent un franc succès auprès de la population. En effet, les remèdes que proposent les médecines naturelles ou alternatives soulagent à coup sûr ceux qui y ont recours. Cela atteste par conséquent de leur efficacité.

Cependant la phytothérapie, l’étiopathie, la naturopathie constituent les médecines naturelles dont les traitements sont reconnus et efficaces. Il y a également la médecine chinoise et l’acupuncture qui sont en tête de liste en matière d’efficacité.

Quels praticiens consulter ?

Plusieurs personnes s’adonnent maintenant à l’étude de la médecine naturelle. De fait, les praticiens de cette forme de médecine sont nombreux et se retrouvent un peu partout dans le monde. Mais, il faut être vigilant pour ne pas tomber sur les charlatans.

Pour ce faire, ces quelques astuces vous aideront à faire un bon choix de praticiens.

  • Toujours vérifier la véracité des informations fournies par ledit praticien (formation, expérience). Consultez son site web ou vérifiez si ce dernier s’est bien enregistré au conseil de l’ordre ;
  • Prendre soin de vérifier les tarifs proposés et les comparer à ceux du marché ;
  • Optez pour un praticien qui vous écoute, et qui vous met en confiance.

La santé est un droit humain et chacun y a droit. Le plus important en matière de médecine, qu’elle soit naturelle ou non, est les résultats. Et la médecine naturelle a su faire ses preuves ces dernières années en matière d’efficacité.