Une fusée pour symboliser le peu de temps d'arret d'une migration

Le guide de migration WordPress d’une petite entreprise sans temps d’arrêt

Créer un site web est de plus en plus facile maintenant avec toutes les plateformes de création disponibles sur Internet. Ces plateformes sont entièrement automatisées et disposent d’une interface très simple pour réaliser toutes les tâches de création comme ajouter les images, les photos, les liens, etc.

Il existe encore certaines personnes qui préfèrent créer des sites web à l’ancienne, en codant les différents aspects de l’interface et les fonctionnalités. Il est à noter que si le site web doit faire un traitement spécifique, ce dernier doit être codé et ne peut être généré de façon automatique.

Comme pour tout projet, des erreurs peuvent être faites lors de la création d’un site web, qui sont dues au manque d’expérience de la personne ou de l’entrepreneur. Dans ce catalogue d’erreur, on peut trouver le choix de l’hébergeur qui peut être pris à la légère au lancement du site. Sauf que le choix de l’hébergeur est un point critique des projets web, et il doit être soigneusement choisi dès le début.

Mais ce n’est pas la fin du monde si vous rencontrez un problème avec un hébergeur car il est possible de migrer vers un autre sans trop de soucis en suivant les conseils de cet article.

Définition de la migration de données vers un autre hébergeur

La migration de données vers un autre hébergeur est tout le processus responsable de transférer les données se trouvant dans un hébergeur A vers un hébergeur B. La difficulté réside dans le fait de transférer toutes les données afin que le site puisse continuer à fonctionner (sans temps d’arrêt).

Pourquoi vouloir migrer vers un autre hébergeur ?

Les raisons diffèrent d’une personne à une autre, et les principales sont les suivantes.

  •         Le prix de l’abonnement. Généralement, tous les hébergeurs proposent des prix quasi-identiques, avec des différences minimes sur certains avantages.
  •         La qualité de la prestation de service. Il est possible d’avoir quelques problèmes avec un hébergeur et ces situations ne plaisent pas à tout le monde. Passer vers un autre hébergeur peut résoudre cela du fait de la qualité du service client ou du support technique est différente d’une entreprise à une autre.
  •         Des problèmes d’ordre technique. Personne n’est à l’abri de problèmes techniques, même les meilleurs hébergeurs du monde. Si ces problèmes viennent de façon récurrente, il est temps d’aller voir ailleurs.
  •         Une meilleure offre de service. Il arrive souvent de vouloir changer d’hébergeur en raison d’une meilleure offre de service (prix, avantage abonnement, caractéristiques serveurs et hébergements, etc.). Donc, passer vers une autre infrastructure est souvent le meilleur moyen dans ces cas-là.
  •         La prise en charge d’un CMS. Généralement, tous les hébergeurs du moment proposent des CMS. Mais on peut en trouver ceux qui ne prennent pas en charge tous les CMS avec les dernières versions ou bien la version qui vous convient.

Comment migrer d’un hébergeur vers un autre

Pour migrer d’un hébergeur vers un autre, il ne suffit pas de faire des copier/coller depuis l’hébergeur A sur l’hébergeur B. Il y a toute une procédure à suivre afin de maintenir le fonctionnement du site web. Voici quelques conseils pour migrer efficacement votre site web sous WordPress.

  •         Utiliser un add-on pour faire tout le travail. Il existe plusieurs add-on et autres outils pour réaliser une migration complète sur un autre hébergeur sans trop faire de travail. Mais attention, si votre site web est sous un CMS, n’utilisez que des outils/add-on spécialement conçus pour fonctionner avec ce CMS.
  •         Choisir la bonne version de WordPress ou d’un autre CMS. Il est très important de chercher un hébergeur avec la bonne version de WordPress (ou un autre CMS) pour votre site. WordPress étant un outil open source, les développeurs web utilisent différentes versions de cet outil, ce qui peut être problématique dans certains cas. Si, par exemple, votre site est créé avec WordPress 2.0 et que l’hébergeur ne prend en charge que la version 1.0, votre site ne fonctionnera peut-être pas bien et vous aurez un problème sur les bras. Donc il est impératif de trouver et d’utiliser les bonnes versions des différents outils. Note : les sites créés avec d’anciennes versions de WordPress peuvent fonctionner sur des versions récentes du CMS (ex : un site créé avec WordPress 1.0 fonctionne sous WordPress 2.0, mais pas nécessairement l’inverse).
  •         Choisir le bon hébergeur qui va répondre à tous vos besoins. Si vous n’aviez pas réussi à trouver le bon hébergeur pour votre site web au lancement de votre projet, essayez d’en trouver un qui soit le meilleur pour vous maintenant et dans un futur proche. Vous trouverez un aperçu de ce genre de service ici, et ces hébergeurs sont parmi les meilleurs du marché en ce moment.
  •         Avoir recours au support technique. L’une des méthodes les plus faciles de migration vers un autre hébergeur et de passer par un support technique. Le support technique mettra à votre disposition un technicien qui s’occupera de tout à distance (remote). Vous aurez pratiquement aucun problème de migration en ayant recours à cette méthode.
  •         S’assurer de mettre à jour le DNS. Le DNS (Domain Name System) est le système qui se charge de lier les adresses IP des sites web avec leur URL. Sa mise à jour est nécessaire du fait que l’adresse IP d’un site web est lié à l’adresse IP de l’hébergeur, et quand vous migrer vers un autre hébergeur, vous allez avoir une nouvelle IP pour vite site web. Si la mise à jour n’est pas réalisée, votre URL pointera vers l’ancienne adresse IP et le site ne sera pas accessible, en raison d’une fausse adresse. C’est comme si vous changiez de logement et que vous ne mettiez pas à jour vos informations chez les différentes institutions. Certains hébergeurs proposent de le faire automatiquement lorsque vous migrez vers leur infrastructure. D’autres non, et vous devrez le faire manuellement dans ces cas-là.

Ces conseils devraient vous aider à migrer votre site WordPress en toute tranquillité pour en profiter pleinement, sans aucun temps d’arrêt ou down time.